Gerard Miquel et ses sbires : le mépris de la culture



Un article publié en 2005 sur lequel ils n'ont jamais répondu...

Contrairement au Tarn-et-Garonne (exemple), le département du Lot a institutionnalié le mépris des écrivains indépendants.

MEPRISER : La Médiathèque départementale de Tarn-et-Garonne (7, avenue du 10e Dragons 82000 Montauban) consacre une partie de son "budget achats" (6000 euros sur 173 230 euros en 2004) pour l’acquisition de livres « hors marchés publics » quand la Bibliothèque départementale de prêt du Lot (Place des Consuls 46000 Cahors) doit AVOUER « aucune marge de manoeuvre ». (180 000 euros destinés aux « marchés publics »)

SELON LA VOLONTE de : le conseil général.
SELON LA VOLONTE de : Gérard MIQUEL.

Il a un adjoint à la culture : Gérard AMIGUES.

Cette responsabilité est du fait de l’élu(e) de chaque canton :
Serge BLADINIERES
André BARGUES
André BOYER
André LESTRADE
André MELLINGER
Bernard CHOULET
Christian DELRIEU
Claude GALTIE
Daniel MAURY
Danielle DEVIERS
DOMINIQUE ORLIAC
Etienne BONNEFOND
Georges FOISSAC
Georges FRESCALINE
Gérard GARY
Jean-Claude BALDY
Jean-Claude BESSOU
Jean-Claude REQUIER
Jean-Jacques RAFFY
Jean-Pierre BOUCARD
Jean-Pierre LABRO
Marc BALDY
Maxime VERDIER
Michel QUEBRE
NICOLE PAULO
Raymond LACAN
Raymond SASIA
Serge DESPEYROUX
Yves PERIE

D'autres mépris, par l' Accueil conseil general Lot selon ST.

Depuis 2014 : Votre réaction



Le contact

Il raconte sa "Mauvaise réputation lotoise"... auprès des élus lotois dérangés par ses propos...